Immobilier locatif : Comment fixer le prix de son loyer ?

Trouver le prix juste pour son loyer n'est pas chose aisée, d'autant plus qu'il peut être difficile de le modifier en cas d'erreur, une fois le bail signé...

Mis à jour le mardi 10 juillet 2012, par

94
0
0

avis Immobilier locatif : Comment fixer le prix de son loyer ?Votre avis sur : Immobilier locatif : Comment fixer le prix de son loyer ?

Avis sur Immobilier locatif : Comment fixer le prix de son loyer ?:
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note)

Immobilier locatif : fixer le loyer d’un bien

Comme le prix de vente en immobiliers, le prix moyen des loyers augmente en fonction de l’offre et de la demande. Pour fixer le montant d’un loyer, il faut donc se référer au marché locatif au moment de la recherche de locataire.

Si le locataire potentiel est en droit de négocier ce prix, cela se pratique très peu. Notamment dans les grandes agglomérations où l’offre est souvent inférieure à la demande et où les biens ne restent pas vacants bien longtemps.

Le montant du loyer est inscrit sur le contrat de location et ne pourra être modifié en cours de bail. A l’inverse si le locataire réalise que le bien dont il jouit est au dessus du prix du marché , il n’a pas le droit d’exiger une baisse de loyer.

Dans certains cas particuliers des clauses peuvent être incluses au contrat de bails stipulant une hausse une fois la réalisation de travaux effectuée par exemple.

Le loyer peut également être envisagé à la baisse si c’est le locataire prend à sa charge des améliorations du logement (cuisine aménagée, travaux de rénovation,etc). Dans tous les cas , tout doit être clairement fixé entre les deux parties et figurer sur le contrat de bail avant signature.

Immobilier locatif : bien évaluer le loyer d’un bien

En cours de bail, le propriétaire pourra augmenter le prix du loyer lors de révision annuelle et/ou lors du renouvellement de bail (sous réserve d’accord avec le propriétaire).

Mais le montant de l’augmentation devra être en corrélation avec l’inflation soit l’indice IRL (indice de référence des loyers) publié chaque trimestre par l’Insee selon la loi du 6 juillet 1989.

Cet indice est le même pour l’ensemble des biens locatifs du territoire. Le taux d’augmentation appliqué sera donc le même dans un petit bourg de campagne que dans un quartier huppé de la capitale.

Il est donc primordial de bien évaluer le loyer avant la première mise en location d’un bien immobilier. Car si, sur-évaluer son bien est une très mauvaise idée pour trouver ou conserver un locataire, le sous-évaluer dans le but de le louer rapidement peut être contre-productif à long terme. Il faut trouver le juste prix en analysant le marché locatif et ne pas hésiter à effectuer quelques travaux avant la mise en location pour en augmenter le prix et donc la rentabilité.

S’il souhaite librement augmenter son loyer, le propriétaire devra attendre la fin du bail et proposer son bien plus cher à un nouveau locataire.


Attention! : Un décret qui devrait rentrer en vigueur en septembre 2012, bloquera les loyers à la relocation. Il sera alors impossible d'augmenter son loyer hors de la législation en vigueur en cours et lors du renouvellement du bail


Immobilier Locatif 2018 Immobilier Locatif 2018 : A lire également

Les coûts de la construction augmentent de nouveau
12 juin 2015

Selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE en juin 2015, les coûts de production dans la construction augmentent légèrement (+0,2 %).


Location immobilière : le contrat-type de location entre en vigueur le 1er août
12 juin 2015

Un contrat-type pour la location des logements, complété par une notice précisant les droits et les obligations des deux parties, locataire et bailleur, créé par décret, entrera en vigueur à compter du 1er août.


Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur
12 juin 2015

Le marché de l’immobilier frémit, mais les loyers sont orientés à la baisse. Une tendance record, près de 75% des villes observées voient leurs loyers baisser.


Comment voir un notaire gratuitement ?
12 juin 2015

Discuterà bâtons rompus avec un notaire dans un café et être conseillé gratuitement sur une succession ou un contrat de mariage, c’est ce que permet le conseil du coin, une initiative originale menée dans plus d’une centaine de villes.


Réparations : qui paie quoi ? Répartition entre propriétaire et locataire
11 mai 2015

Les réparations, c’est sans doute le principal sujet de discorde entre locataires et propriétaires. Face à une facture, le ton peut vite monter. Qui paie quoi ? Charlie Cailloux, du site d’annonces immobilières PAP, explique comment dénouer ce problème et comment distinguer les réparations à la charge du locataire de celles incombant au propriétaire.


Immobilier locatif : Comment fixer le prix de son loyer ? , ,