Crédit d'impôt : quand vos travaux réduisent vos impôts

Publié le mardi 22 mai 2012,
par

Afin de promouvoir les travaux répondants aux normes écologiques et à un soucis économie d'énergie, le gouvernement offre aux propriétaires un crédit d’impôt sur certains travaux réalisés dans leur bien locatif...
  

Crédit d'impôt : quand vos travaux réduisent vos impôts , , , ,

avis Crédit d’impôt : quand vos travaux réduisent vos impôtsVotre avis sur : Crédit d’impôt : quand vos travaux réduisent vos impôts

Avis sur Crédit d’impôt : quand vos travaux réduisent vos impôtsAvis Crédit d’impôt : quand vos travaux réduisent vos impôts:
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note) 3 votes

Immobilier : le crédit d’impôt développement durable (CIDD)Immobilier : le crédit d’impôt développement durable (CIDD)

Lorsque l’on acquiert un logement pour la location, il peut être nécessaire ou utile d’y effectuer divers travaux afin de mieux le louer et d’en réduire la consommation d’énergie et ainsi augmenter sa rentabilité.

Le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) à été instauré en 2005. Il permet au propriétaire d’un logement de bénéficier d’un avantage fiscal ou du remboursement d’une partie du coût des travaux réalisés par chèque du trésor public,s’il n’est pas imposable.

Ce dispositif ne concerne pas tout les types de travaux. Pour être éligibles, les travaux réalisées doivent répondre à une volonté d’amélioration de l’habitat dans le respect de normes environnementales très strictes.

Le CIDD est réservé au locatif, puisque seuls les biens loués pendant au moins 5 ans au titre de résidence principale d’un locataire, peuvent y prétendre.

Attention ! Les travaux ne doivent pas être réalisés n’importe comment, sous peine de se voir refuser les avantages du dispositif. Les équipements et matériaux doivent être fournis et installés par la même entreprise et le promoteur (ou constructeur pour les logements neufs) doit obligatoirement vous fournir une attestation de travaux détaillés a transmettre au fisc.

CIDD : majoration du crédit d’impôtsCIDD : majoration du crédit d’impôts

L’article 81 de la loi de Finances 2012 introduit une majoration variant entre 8 et 9 % du crédit d’impôt [a[développement durable]a] (CIDD) si vous réalisez de façon simultanée, au moins deux travaux éligibles au dispositif :

Travaux éligibles au CIDD
Travaux Taux de réduction Taux majorée
Chaudière à condensation
10%
18%
Matériaux d’isolation des parois vitrées
10%
18%
Panneaux photovoltaïques
11%
Non-éligible
Matériaux d’isolation des parois opaques
15%
23%
Equipements de récupération et de traitement des eaux pluviales
15%
Non-éligible
Appareils de régulation de chauffage
15%
Non-éligible
Pompes à chaleur air-eau
15%
23%
Chaudières ou poêles à bois ou autres biomasses
15%
23%
Chaudières de micro cogénération gaz
17%
26%
Remplacement chaudière ou poêle à bois
26%
34%
Pompes à chaleur géothermiques et pose échangeur souterrain
26%
34%
Chauffe-eau thermodynamique
26%
34%
Equipements utilisant une source d’énergie renouvelable ou des pompes à chaleur
32%
40%
Diagnostic de performance énergétique(DPE)
32%
Non-éligible

La majoration s’applique au montant de la dépense finale dans la limite d’un plafond de dépenses sur 5 ans :

- 8.000 € pour un célibataire,

- 16.000 € pour un couple marié ou pacsé à imposition conjointe,

- 8.000 € par logement pour le propriétaire d’un bien locatif.


Immobilier Locatif Immobilier Locatif : A lire également

Encadrement des frais de location : les associations voient le verre à moitié plein
16 septembre 2014

Les associations de défense des consommateurs sont partagées sur le plafonnement des honoraires de location des agents immobiliers entré en vigueur ce lundi : s’il devrait mettre fin aux abus les plus flagrants constatés dans la capitale, ses effets sont plus incertains en province.


Hollande annonce 25.000 logements intermédiaires financés par l'Etat et la CDC
16 septembre 2014

François Hollande a annoncé lundi que l’Etat et la Caisse des dépôts (CDC) allaient financer pour 1,9 milliard d’euros la construction de 25.000 logements dits intermédiaires dans les cinq ans à venir, lors d’assises du financement et de l’investissement réunies lundi à l’Elysée.


Encadrement des frais de location : les locataires gagnants à Paris, pas partout en province (UFC)
16 septembre 2014

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce le plafonnement des honoraires facturés par les agents immobiliers aux locataires pour la mise en location d’un logement, arguant qu’il ne divisera ces frais par deux qu’à Paris, et les augmentera parfois en province.


CORRIGÉ : Location : les honoraires des agents immobiliers seront plafonnés dès lundi
16 septembre 2014

Les honoraires facturés par les agents immobiliers aux locataires pour la mise en location d’un logement seront plafonnés à partir de lundi, avec l’entrée en vigueur d’un décret qui fixe leur montant de 11 à 15 euros par m2.


Location : les honoraires des agents immobiliers seront plafonnés dès lundi
16 septembre 2014

Les honoraires facturés par les agents immobiliers aux locataires pour la mise en location d’un logement seront plafonnés à partir de lundi, avec l’entrée en vigueur d’un décret qui fixe leur montant de 11 à 15 euros par m2.