Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur

Le marché de l'immobilier frémit, mais les loyers sont orientés à la baisse. Une tendance record, près de 75% des villes observées voient leurs loyers baisser.

Mis à jour le vendredi 12 juin 2015, par

94
0
0

avis Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par ClameurVotre avis sur : Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur

Avis sur Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur:
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note)

Et depuis le début de l’année 2015, la reprise d’activité du marché locatif privé se renforce. Alors que normalement durant l’hiver le marché se replie, la mobilité est restée soutenue cette année.

Le retour du printemps a confirmé le ressaisissement du marché. En revanche, les loyers de marché reculent et cela est inhabituel au printemps, plus familier de la remontée que de l’accélération de la baisse des valeurs locatives : et le recul est rapide, à un rythme que CLAMEUR n’avait jamais observé à cette période de l’année (- 1.5 % depuis le début de l’année, en glissement annuel).

La variation des loyers de marché d'après CLAMEUR /mai 2015/ Ainsi, si on se limite aux 20 premières villes par le nombre des habitants, dans 75.0 % d’entre elles les loyers baissent et dans les autres villes, les loyers progressent lentement. Dans aucune des grandes villes, les loyers de marché ne dérapent donc. Au contraire depuis 2011, dans 75.0 % des villes de plus de 148 000 habitants, les loyers de marché ont augmenté moins vite que l’inflation (en moyenne chaque année, + 1.1 % d’après l’INSEE de 2011 à 2015). Ils ont même reculé à Angers, au Havre, à Lille, à Marseille, à Nîmes ou à Saint Etienne. Et ils n’ont que très faiblement cru à Grenoble, au Mans, à Montpellier ou à Rennes.

Par exemple, les loyers baissent depuis le début de l’année 2015 dans 74.4 % des villes de plus de

100 000 habitants :

Les loyers baissent depuis le début de l’année 2015 à Amiens, Angers, Besançon, Caen, Le Havre, Lille, Limoges, Marseille, Mulhouse, Nancy, Nîmes, Perpignan, Rouen, Saint Denis ou Saint Etienne. Dans ces villes, le marché locatif privé est toujours en panne ou n’est pas encore suffisamment reparti et depuis 2011, les loyers de marché reculent (même si parfois des périodes de légère hausse viennent rompre la tendance récessive). En outre, sur ces villes, l’évolution des loyers constatée depuis 2006 reste très en deçà de l’inflation ;

Les loyers baissent aussi sur Argenteuil, Boulogne, Grenoble, Lyon, Montpellier, Montreuil, Nantes, Rennes, Strasbourg, Toulon, Toulouse ou Villeurbanne. Mais dans ces villes, les loyers ont augmenté moins vite que l’inflation depuis 2011. Et sauf sur Lille, la hausse des loyers constatée depuis 2006 est aussi inférieure à l’inflation ;

En revanche, si les loyers diminuent aussi depuis le début de l’année 2015 sur Metz, Nice, et

Paris, ils ont en général progressé un peu plus vite que l’inflation, depuis 2006 ou depuis

2011, d’ailleurs.

Variations des loyers, source CLAMEUR


Immobilier Locatif 2018 Immobilier Locatif 2018 : A lire également

Les coûts de la construction augmentent de nouveau
12 juin 2015

Selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE en juin 2015, les coûts de production dans la construction augmentent légèrement (+0,2 %).


Location immobilière : le contrat-type de location entre en vigueur le 1er août
12 juin 2015

Un contrat-type pour la location des logements, complété par une notice précisant les droits et les obligations des deux parties, locataire et bailleur, créé par décret, entrera en vigueur à compter du 1er août.


Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur
12 juin 2015

Le marché de l’immobilier frémit, mais les loyers sont orientés à la baisse. Une tendance record, près de 75% des villes observées voient leurs loyers baisser.


Comment voir un notaire gratuitement ?
12 juin 2015

Discuterà bâtons rompus avec un notaire dans un café et être conseillé gratuitement sur une succession ou un contrat de mariage, c’est ce que permet le conseil du coin, une initiative originale menée dans plus d’une centaine de villes.


Réparations : qui paie quoi ? Répartition entre propriétaire et locataire
11 mai 2015

Les réparations, c’est sans doute le principal sujet de discorde entre locataires et propriétaires. Face à une facture, le ton peut vite monter. Qui paie quoi ? Charlie Cailloux, du site d’annonces immobilières PAP, explique comment dénouer ce problème et comment distinguer les réparations à la charge du locataire de celles incombant au propriétaire.


Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur , , ,