Immobilier locatif : les Scpi

Les Scpi (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) permettent d'investir de façon collective dans divers biens immobiliers en y acquérant un nombre de parts en fonction des sommes investies. Zoom sur ce placement en vogue...

Mis à jour le dimanche 18 mars 2012, par

94
0
0

avis Immobilier locatif : les ScpiVotre avis sur : Immobilier locatif : les Scpi

Avis sur Immobilier locatif : les Scpi:
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note) 1 vote

SCPI : l’immobilier locatif de groupe

Le placement en SCPI, également appelé Pierre Papier est un investissement en immobilier locatif collectif.

Son fonctionnement est simple :

Une société de gestion acquière un ou des biens immobiliers destinés à la location et en propose des parts aux entreprises ou aux particuliers souhaitant investir.

Il est donc tout a fait possible d’acheter des parts de SCPI sans avoir le capital nécessaire pour acheter un bien immobilier. Le rendement final sera calculé en fonction du nombre de parts souscrites.

SCPI : rentabilité et sécurité

Considéré comme un placement sûr, la pierre est très appréciée des Français et d’autant plus la SCPI qui réduit considérablement les risques locatifs, tout en offrant une bonne rentabilité.

Malgré une lègère baisse en cette période de crise, la SCPI offre une rentabilité confortable (6.05% en 2009, 5.6% en 2010 et environ 5% en 2011), ainsi qu’une fiscalité avantageuse sur les plus values..

Non soumis aux marché boursiers, le placement en Scpi offre une certaine quiétude aux investisseurs. Toutefois, il ne faut pas oublier que le marché immobilier peut lui aussi être soumis à de fortes variations.

Attention, si les SCPI semblent être un placement plutôt liquide puisque il est possible de racheter ou revendre des parts, il faut parfois être patient pour trouver un acheteur avant la fin du contrat. Concernant les SCPI fiscales, l’investisseur est contraint d’attendre la dissolution de la SCPI, soit 15 à 17 ans.

SCPI : les différents types de SCPI

On distingue 3 types de SCPI :

- SCPI "de rendement" : elles visent un versement de revenus élevé et régulier en privilégiant l’immobilier d’entreprises (commerces, bureaux, entrepôts ...)

- SCPI "fiscales" : elles offrent des avantages fiscaux spécifiques à certains dispositifs fiscaux mis en place par le gouvernement (de Robien, Scellier, Borloo, Malraux, Demessine ou Girardin immobilier).

- SCPI "de capitalisation" : elles génèrent des loyers faibles, mais offrent des revenus réguliers. Ce type de Scpi mise sur une recherche de plus values à terme.

SCPI : les avantages et inconvénients du placement

Comme tout placement, les SCPI comporte des avantages et des inconvénients :

Avantages :

- limitation des risques locatifs,
- placement accessible,
- Accès au marché de l’immobilier d’entreprise,
- Revenus réguliers,
- Diversification du patrimoine.
- Ouverture sur les régimes de défiscalisation : De Robien, Borloo, Scellier,

Inconvénients :

- Coût des frais de gestion,
- Absence de liquidité des parts,
- Investissement sur le long voire très long terme pour les Scpi fiscales,
- capital non garanti,
- Baisse du rendement réel en cas d’inflation importante


Immobilier Locatif 2018 Immobilier Locatif 2018 : A lire également

Les coûts de la construction augmentent de nouveau
12 juin 2015

Selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE en juin 2015, les coûts de production dans la construction augmentent légèrement (+0,2 %).


Location immobilière : le contrat-type de location entre en vigueur le 1er août
12 juin 2015

Un contrat-type pour la location des logements, complété par une notice précisant les droits et les obligations des deux parties, locataire et bailleur, créé par décret, entrera en vigueur à compter du 1er août.


Immobilier locatif : une baisse des loyers sur début 2015 jamais encore observée par Clameur
12 juin 2015

Le marché de l’immobilier frémit, mais les loyers sont orientés à la baisse. Une tendance record, près de 75% des villes observées voient leurs loyers baisser.


Comment voir un notaire gratuitement ?
12 juin 2015

Discuterà bâtons rompus avec un notaire dans un café et être conseillé gratuitement sur une succession ou un contrat de mariage, c’est ce que permet le conseil du coin, une initiative originale menée dans plus d’une centaine de villes.


Réparations : qui paie quoi ? Répartition entre propriétaire et locataire
11 mai 2015

Les réparations, c’est sans doute le principal sujet de discorde entre locataires et propriétaires. Face à une facture, le ton peut vite monter. Qui paie quoi ? Charlie Cailloux, du site d’annonces immobilières PAP, explique comment dénouer ce problème et comment distinguer les réparations à la charge du locataire de celles incombant au propriétaire.


Immobilier locatif : les Scpi , , , , , , ,